Soyons compatisants les uns envers les autres…

Soyez bons et compatissants les uns envers les autres.

Nous avons été créés à l’image de Dieu et par Jésus nous sommes maintenant ses fils. Et le Saint-Esprit qui est en nous, nous façonne de jour en jour. Mais il y a un but à cela car tel Jésus est, tels nous sommes aussi dans ce monde.

Les fils de Dieu doivent manifester le royaume sur cette terre…

Si Jésus est le premier né et que par lui nous sommes devenus fils du Dieu tout-puissant nous devons aussi manifester le caractère de Dieu au quotidien par Jésus-Christ.

Le Saint-Esprit nous exhorte à travers la lettre de l’apôtre Paul aux Ephésiens: « Soyez bons les uns envers les autres et compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. » Ephésiens 4.32

C’est en cela que nous devons faire confiance au Saint-Esprit pour y arriver.

Comment nous comportons-nous envers notre prochain? Avions-nous de la compassion? Manifestons-nous de la bonté? Arrivons-nous à pardonner comme Dieu le Père l’a fait pour nous?

Bien-aimé(e), la compassion doit être le trait de caractère de celui qui appartient à Jésus.

 » Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent. » Romains 12.15

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant sur  » Suivre Vivre En Christ »

La compassion…

La compassion de Dieu envers moi est immense…

Dans le monde la définition du mot compassion c’est partager les souffrances d’autrui, mais ce partage a ses limites. Pourtant en regardant à la parole de Vérité, je ne peux que constater que la compassion est plus profonde que partager les souffrances de l’autre.

Lorsque je regarde à la personne que j’étais et ce que Jésus a fait pour moi; je comprends mieux la définition du mot compassion.

La compassion comprend un ensemble de mots qui ne peuvent être séparés: la miséricorde, la bonté et c’est le coeur même d’Adonaï pour nous.

La compassion entraîne la miséricorde au point de pardonner…

La bonté manifeste la compassion au point de sauver, de restaurer…

Voilà ce que Dieu le Père est : miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité…( Exode 34.6)

Elle est si grande cette compassion envers tous qu’elle ne s’arrête pas à un partage de souffrance mais elle permet de prendre toutes les souffrances et de les détruire à jamais. Et cela, Jésus-Christ l’a fait pour nous par sa mort et sa ressurection.

Bien-aimé(e), le Saint-Esprit, veut te montrer que le Père ne peut rejeter celui qui vient chercher en lui son abri.

« Toi, Eternel! tu ne me refuseras pas tes compassions; Ta bonté et ta fidélité ne garderont toujours. » Psaumes 40.12

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant sur l’onglet  » Suivre Vivre En Chrit »

Connaître Jésus comme son Seigneur…

Faire de Jésus son Sauveur mais aussi son Seigneur…

Faire de Jésus son sauveur est important mais le considérer comme son Seigneur tous les jours de sa vie nous donne une attitude d’humilité.

Lorsque Jésus enseignait dans la synagogue, il le faisait avec autorité et vérité par la puissance du Saint-Esprit. Plusieurs de ses disciples qui le suivèrent trouvèrent ses paroles dures et finirent par se séparer de lui sauf les douze disciples. Puis , Jésus leur demanda :  » Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller? ».

Mais à cette question, Simon Pierre répondit:  » Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es ( le Christ), le Saint de Dieu. » Jean 6.67-69

Reconnaître Jésus comme son Seigneur c’est croire qu’en lui seul est la vie éternelle.

Faire de Jésus, Son Seigneur c’est accepter de diminuer et le laisser prendre toute la place dans notre coeur.

Déclarer que Jésus est le Seigneur de sa vie c’est ne rien planifier sans qu’il soit l’Alpha et l’Oméga de ses projets.

Faire de Jésus son Seigneur, c’est avoir une relation intime avec lui au point qu’il devienne le maître et nous l’esclave…

Savoir que Jésus est le Seigneur de sa vie, c’est l’aimer tout simplement, c’est s’abandonner à lui.

Bien-aimé(e), Jésus , le Seigneur des Seigneurs cherche ton coeur afin de le remplir de son amour et de sa vie.

 » Que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Seigneur. » 1 Timothée 1.2

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les nouveaux articles et les partager en cliquant sur « Suivre Vivre En Christ ».

Connaître Jésus comme son ami…

Jésus appelle ses amis ceux qui gardent ses commandements.

Christ nous a lavé par son sang versé à la croix pour nous. Si nous voulons vivre en Christ, nous devons marcher selon L'Esprit (Galates 5.25).

Comme il est important de savoir que nous avons un Père qui nous aime tant. Un amour si grand, profond, long et large que Dieu, le Père, veut que nous puissions le vivre à travers Christ, dans toute sa plénitude.

L’amour d’un ami…

Un ami qui sait se montrer présent en toutes situations…

Un ami qui ne cache rien de tous ses plans…

Un ami qui aime dire et marcher dans la vérité…

Un ami compatissant, fidèle mais qui aime par dessus tout la vérité, l’authenticité de la relation avec lui.

Un ami rempli d’humilité au point de quitter sa gloire pour vivre dans les mêmes conditions que ceux qu’il aime.

Un ami obéissant au point qu’il nous veut obéissants.

Jésus s’est montré un ami pour ses disciples:

 » Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. » Jean 15.14-15

Bien-aimé(e), tu peux être l’ami de Jésus si tu fais tout ce qu’il te commande de faire.

 » Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres. » Jean 15.17

Que Dieu te bénisse!

Christ nous a lavé par son sang versé à la croix pour nous. Si nous voulons vivre en Christ, nous devons marcher selon L'Esprit (Galates 5.25).

Tu peux recevoir et partager les articles en cliquant sur « Suivre Vivre En Christ »

Connaître Jésus comme son pourvoyeur.

Jésus est ton pourvoyeur, sois sans crainte !

Un pourvoyeur est celui qui approvisionne une personne. Il s’assure qu’elle ne manque de rien. Quelle grâce de savoir que nous avons un pourvoyeur et son nom est Jésus!

J’ai ce témoignage qui me vient au coeur parmi tant d’autres. Un soir, alors que je poursuivais mes études dans une autre ville, mon mari m’appelle vers 19h me signalant qu’il avait oublié les clés de la maison dans son vêtement de travail et que malheureusement les clés du travail sont avec son collègue qui habite dans une autre ville. Il avait besoin urgemment de mon trousseau de clés. Et les enfants commençaient à s’impatienter. Je savais que je n’avais plus d’argent sur mon compte bancaire pour prendre un train. Alors je me suis dit : » Père, tu connais la situation; mon époux et mes enfants ont besoin de rentrer au chaud…agit! « 

Alors je décide d’aller au guichet acheter un billet de train afin de donner mon trousseau de clés à mon époux sachant que je ne pouvais pas effectuer de transaction depuis plusieurs jours par défaut de provision. Et là c’est le miracle: l’achat est validé, ma famille pourra rentrer à la maison sans avoir besoin d’un serrurier pour casser la serrure … Notre Père a pourvu, il est le pouvoyeur.« 

Jésus nous dit à quel point, le Père céleste pourvoit en toutes choses à celui qui s’attend à lui:  » Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amasent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux? « Mathieu 6.26

Faire confiance au pourvoyeur nous fait marcher dans l’assurance sans s’inquiéter.

Bien-aimé(e), ton lendemain est pris en charge par Jésus. Attends-toi à lui au jour le jour.

 » Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. «  Mathieu 6.34

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant sur  » Suivre Vivre En Christ »

Connaître Jésus comme son confident… en toutes situations.

J’ai mis ma confiance en Jésus et il m’a sécouru.

Vivre à l’ abri de toutes inquiétudes est chose rassurante pour toute personne. Mais où peut-on trouver un l’abri sûr?

La sûreté veut aussi dire absence de risque, de danger, c’est donc une forteresse.

Le Roi David le dit si bien: « Eternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri!  » Psaume 18.3

Trouver en Eternel sa forteresse, son abri c’est trouver en Jésus sa forteresse, son abri.

Faire de Jésus son abri c’est pouvoir lui parler en toutes situations et de toutes situations.

Faire de Jésus sa forteresse c’est savoir que quelque soit la situation, dans ses bras il y a rien à craindre.

Bien-aimé(e), apprend à te confier à celui qui peut de garder de toutes embûches: Jésus-Christ. Il est le Véritable!

« Heureux l’homme qui place en l’Eternel sa confiance, et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs! » Psaumes 40.5

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir et partager les articles en cliquant sur « Suivre Vivre En Christ »

Connaître Jésus comme son sauveur…en toutes situations.

Jésus est ta bouée de sauvetage dans la détresse.

Comme il est bon de demeurer sous l’abri du tout-Puissant. Vivre avec cette vérité fait la différence pour l’enfant de Dieu dans ce monde. Mais l’expérimenter est encore plus poignant.

Nous savons que Jésus nous a sauvé du péché et de la mort de l’âme une bonne fois pour toute. Aussi, il est celui qui nous sauve dans toutes les situations possibles.

Lorsque l’opprimé cri, il vient à son secours…

Lorsque l’orphelin pleure, il essui ses larmes et il remplace l’être cher perdu…

Lorsque la veuve est dans la détresse, il vient, la rassure et la relève…

Le Roi David a dit : » Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Eternel, j’ai crié à mon Dieu; De son palais, il a entendu ma voix, et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles. » Psaumes 18.7

Dieu, notre Père céleste, dans sa bonté, n’est pas insensible à tous nos cris.

Tout comme le Roi David a appelé et a attendu la main de son sauveur; nous aussi nous avons ce sauveur, Jésus, qui abaise les cieux pour nous arracher de la main de nos ennemis.

 » L’Eternel tonna dans les cieux, le Très-haut fit retentir sa voix, avec la grêle et les charbons de feu. Il lança ses flèches et dispersa mes ennemis. » Psaumes 18.14-15

Puis il ne s’arrête pas là notre sauveur, en plus de disperser nos ennemis, il nous en délivre:

« Il étendit sa main d’en haut, il me saisit, il me retira des grandes eaux; il me délivra de mon adversaire puissant, de mes ennemis qui étaient plus fort que moi. » Psaumes 18.17-18

Mais si notre sauveur, Jésus, est toujours là pour nous c’est parce qu’il nous aime.

Bien-aimé(e), nous devons à notre tour marcher selon la voie et les préceptes de notre Père céleste.

 » Je t’aime, ô Eternel, ma force! Eternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur!  » Psaumes 18.2-3

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant sur  » Suivre Vivre En Christ »

Trois choses rendent témoignage de Jésus-Christ (3): le Saint-Esprit

 » L’eau, le sang et le Saint-Esprit rendent témoignage que Jésus est le Fils de Dieu » Crois en Jésus et tu vivras …

Le témoignage montre la véracité, l’authenticté d’une chose ou d’une personne afin d’amener toute personne qui entend ce témoignage à la foi. Si le témoignage des hommes est grand, celui du Dieu tout-puissant est encore plus grand.

L’eau, le sang et le Saint-Esprit rendent témoignage de Jésus-Christ. Et les trois sont d’accord.

Lorsque Dieu a envoyé Jean-Baptiste baptiser, il lui a dit; celui sur lequel tu verras descendre et s’arrêter le Saint-Esprit, c’est celui qui baptise du Saint-Esprit. (Jean 1.33)

Plusieurs décenies avant Jean-Baptiste, Dieu révela à travers le prophète Esaïe, que Jésus serait rempli du Saint-Esprit:

« Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, et un rejeton naîtra de ses racines. L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel. «  Esaïe 11.1-2

C’est par la puissance du Saint-Esprit que Jésus a opéré des miracles: témoignage puissant de la venue du royaume de Dieu sur cette terre.

Aussi le Saint-Esprit témoigne tout ce qu’il sait de Jésus; Jésus même le dit aux disciples: « Je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi… » Jean 15.26

Bien-aimé(e) par Jésus nous avons aussi reçu l’Esprit de vérité, le Saint-Esprit afin que nous aussi nous soyons ses témoins dans tout le monde entier. Es-tu prêt(e)?

 » Et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement. » Jean 15.27

Le disciple rend témoignage par la puissance et la présence du Saint-Esprit en lui.

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant dur l’onglet  » Suivre Vivre En Christ »

Trois choses rendent témoignage de Jésus-Christ (3): Le sang (le sacrifice)

Le sang de Jésus versé à la croix a enlevé le péché du monde…

Le témoignage permet de donner l’authenticité d’une chose, d’une action ou d’une personne afin d’amener à la foi ceux qui entendront ce témoignage.

L’eau (le baptême) et le sang( sacrifice) témoignent que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.

Dans l’ancienne alliance le sacrifice des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache avaient une action de purification:  » Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la purété de la chair… » Hébreux 9.13

Mais Dieu avait un plan parfait puisque cette première alliance n’était pas parfaite car le sacrifice des taureaux et des boux était fait continuellement pour la purification des souillés.

Pour un sacrifice éternel, il faut un sang éternel, supérieur et ce sang est celui de son Fils unique Jésus-Christ.

Le saint-Esprit nous explique ce que le sang de Jésus a fait pour nous:  » et il (Jésus) est entré une fois pour toutes dans le lieu très sain, non avec le sang des boucs et des veaux mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. » Hébreux 9.12

Jésus a versé son sang à la croix et nous a offert une purification parfaite. Devant Dieu, nous n’avons plus de péché car il voit le sang versé de Jésus en ceux qui ont accepté que Jésus soit leur Sauveur et leur Seigneur.

Bien-aimé(e), Jésus est apparu une seule fois pour effacer le péché du monde par son sacrifice.

Le sang de Jésus a témoigné qu’il est le véritable sacrificateur.

Que Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant sur l’onglet  » Suivre Vivre En Christ »

Trois choses rendent témoignage de Jésus-Christ (2): L’eau ( le baptême)

Allez, faites des nations des disciples, les baptisant au nom du Père , du Fils et du Saint-Esprit…

Christ nous a lavé par son sang versé à la croix pour nous. Si nous voulons vivre en Christ, nous devons marcher selon L'Esprit (Galates 5.25).

Gloire à Adonaï! Lui, qui dès le commencement a manifesté son grand Amour pour chacun d’entre nous à travers Jésus-Christ.

Le témoignage de Dieu est plus grand que celui des hommes et son témoignage est dans le Fils afin que quiconque croit en son Fils unique, Jésus-Christ ait la vie éternelle.

Jean-Baptiste était la voix de celui qui crit dans le désert( le coeur vide de la parole de Dieu).

 » Préparez au désert le chemin de l’Eternel, Aplanissez dans les lieux arides une route pour notre Dieu. » Esaïe 40.3

Lorsque Dieu envoya Jean-Baptiste, il lui dit de faire le baptême d’eau et que son oint, son Fils unique serait celui sur qui il verra le Saint-Esprit descendre et s’arrêter.

Jean-Baptiste a cru et a obéi à ce que Dieu lui a dit de faire et le Saint-Esprit nous le révèle:

« Je ne le connaissais pas, mais celui ( Dieu ) qui m’a envoyé baptiser d’eau m’a dit: celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et s’arrêter, c’est celui qui baptise du Saint-Esprit. Et j’ai vu et j’ai rendu témoignage qu’il est le Fils de Dieu. » Jean 1.33-34

Jean-Baptiste a amené les coeurs à la répentance afin que Jésus vienne tracer dans ces coeurs répentis le chemin qui conduit vers le Père.

De nos jours, notre baptême rend témoignage de notre foi en Jésus-Christ, non plus, celui de Jean-Baptiste mais celui que Jésus a ordonné de faire:

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » Mathieu 28.19-20

Bien-aimé(e), laissons-nous diriger par la parole de vérité. Lorsque notre Dieu nous dit de marcher dans son plan, nous devons lui obéir afin que sa volonté parfaite, qui est dans les cieux se réalise sur cette terre.

Dieu te bénisse!

Tu peux recevoir les articles et les partager en cliquant sur l’onglet  » Suivre Vivre En Christ »

%d blogueurs aiment cette page :