Comment ne pas  » Craquer  » dans les moments de pression?

« Toi, marches seulement, ta route est longue… »

Voici ce que j’ai à coeur de te dire aujourd’hui :  » Ta route est longue avec Christ à tes cotés, Amen! »

La pression est intense en ces moments mais elle va certainement s’amplifier car les jours sont mauvais.

La pression a toujours existé et elle existera encore jusqu’à ce que Jésus vienne chercher ceux qui lui appartiennent. Elle ne vient pas de Dieu mais de l’ennemi car nous avons un Dieu de paix.

Plusieurs passages dans la bible montrent comment la pression est utilusée par ennenmi pour faire rétrograder dans la foi en Dieu:

  • Joseph a senti la pression lorsque ses frères voulurent le tuer ( Genèse 37/19-24).
  • Moïse l’ a aussi ressenti au point de fuir dans le désert pour échapper à pharaon, après avoir tué un égyptien…(Exode 2/11-15).
  • Le peuple d’Israël a senti la pression lorsqu’ils étaient poursuivis par le pharaon et son armée dans le désert (Exode 14/10).
  • Eli, le prophète a ressenti la pression au point de fuir dans le désert pour sauver sa vie lorsque Jézabel voulut le faire mourir ( 1 Roi 19/1-4).
  • David a ressenti également cette pression lorsqu’il fut poursuivit par le roi Saül qui cherchait à lui ôter la vie ( 1 Samuel 27/1).
  • Joseph et Marie ont fui en Egypte sous l’ordre du Tout-puissant pour sauver Jésus puisque Hérode voulait tuer tous les nouveaux-nés de sexe masculin ( Mathieu2/13-15).
  • Jésus, Fils de Dieu, l’ a ressenti plus qu’eux tous à Getsémané car il n’a pas fui mais il a affronté la pression en parlant au Père: » Père si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas mais la tienne. Luc 22.42

Que faire alors face à la pression?

-Rechercher la source de la pression.

-Ne pas résister par des armes humaines cela ne servira à rien et engagera notre santé.

-Sortir de l’endroit qui produit la pression soit physiquement et/ou spirituellement.

-Toujours parler à Jésus, demander au Saint-Esprit son soutien, sa sagesse afin que nos pensées soient captives en Christ.

-La prière d’abandon qui succite l’aide de Dieu et qui fortifie tout comme Jésus l’a été (Luc 22/43).

-L’autorité du chrétien en Christ afin de ne pas se laisser dominer car nous sommes plus que vainqueurs en Christ et que nous sommes bénis de TOUTE bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ!

Bien-aimé(e), il est important de se mettre à part dans les moments de pression afin de mieux entendre la direction du Saint-Esprit.

Notre chemin en Christ est bien trop long…

Dieu te bénisse!

N’hésite pas à partager pour édifier une personne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :